Nouvelle branche de la médecine esthétique : Les lasers

Si la conception physique du laser est ancienne (Einstein), son application médicale est récente.

Dans de nombreuses disciplines, il fait partie des techniques innovantes et performantes (Ophtalmologie / myopie.. , ORL / chirurgie des amygdales…).

C’est certainement en dermatologie, en médecine et chirurgie esthétique, où ces techniques sont destinées à des traitements réparateurs, que les progrès sont les plus importants et les plus rapides, car, souvent, le résultat est immédiatement visible.

Très significativement, le traitement laser du visage redonne jeunesse au visage.

Le rayon lumineux est focalisé sur une cible cutanée afin d’en modifier la structure soit en la chauffant, en la coagulant ou en la détruisant.

 

chirurgie-esthetique

Le mot LASER est un acronyme :

L (Lumière)

A (Amplificateur)

S (Stimulation)

E (Emission)

R (Radiation)

  • Création d’une lumière cohérente par stimulation des émissions de radiations.

LE LASER : UN ACTE MEDICAL 

Sydney Ohana Avis: “Tout acte d’épilation non réalisé à la pince ou à la cire est, aux yeux de la loi, un acte médical dont la réalisation doit être faite par le médecin ou sous sa responsabilité”.

  • L’utilisation des lasers et des lampes flash sont réservées aux titulaires d’un diplôme en médecine.
  • Les lasers médicaux ne peuvent être vendus qu’à des médecins.
  • On parle de lasers CLASSE IV.

BREF HISTORIQUE :

  • An 4000 Avant J-C: Les égyptiens utilisent la lumière dans le traitement du vitiligo, en association avec des médicaments.
  • 1917: Albert Einstein élabore la théorie du phénomène d’émission, ce qui aboutit au concept du photon. D’où vient le vrai nom de l’épilation laser : photo-épilation.
  • 1961: Le Dr. Leon Goldstein est le premier à utiliser un laser pour tenter de dénaturer un mélanome.
  • Années 80: Plusieurs tentatives pour élaborer un laser épilatoire (essais/erreurs).
  • 1995: L’épilation laser voit le jour commercialement.
  • 1998: Le laser diode fait son apparition. Le laser diode pour l’épilation est le plus répandu dans le monde.

TYPES DE TRAITEMENTS PAR LA LUMIERE :

Ces traitements permettent d’utiliser la lumière comme une source d’énergie concentrée et précise.

On caractérise ces rayons de lumière en fonction de leurs longueurs d’onde.

  • Un rayon lumineux composé d’une seule longueur d’onde : Le laser.
  • Un rayon lumineux composé de plusieurs longueurs d’onde : Lampe flash (ou lumière intense pulsée).
  • Un rayon lumineux composé d’une seule longueur, mais d’énergie très inférieure au laser : Les L.E.D (Light Emitting Diode)
  • Certains appareils couplent plusieurs appareils générant différentes longueurs d’onde pour en renforcer l’efficacité comme la radiofréquence.

LES PRINCIPAUX LASERS : PAR FAMILLE TECHNOLOGIQUE :

  • LASER ALEXANDRITE: Le laser ALEXANDRITE est basé sur la production de lumière à l’aide d’un cristal d’alexandrite. La lumière est calibrée pour une longueur d’onde bien précise. Cette longueur d’onde est fortement absorbée par la mélanine de la peau et notamment celle du poil.
  • Principe : Chauffer le poil pour le détruire
  • Indications : Surtout réservé aux peaux claires

 

  • LASER ND/YAG: Il utilise un barreau d’Yttrium Aluminium Garnet pour produire une lumière laser. La lumière est calibrée sur une longueur d’onde différente de celle de l’ALEXANDRITE.
  • Indications : Photo-rajeunissement

 

  • LASER DIODE: Basé sur la production de lumière par un composant électronique appelé diode. Il existe plusieurs types de diodes avec des longueurs d’onde différentes.
  • Adapté à tous types de peau et peu douloureux

 

  • LASER COLORANT PULSE: Il produit son rayonnement lumineux par stimulation d’un colorant liquide.

 

  • LASER CO2: Le laser CO2 fait partie des lasers à gaz. C’est l’excitation du gaz qui produit un rayonnement laser.

Principe : La lumière laser entraine un effet de chauffe des couches profondes de l’épiderme, ce qui a un effet tenseur. Plus il y a de passage du laser, plus l’abrasion est importante. Il peut nécessiter une anesthésie.

Objectif : Effacer les effets importants du vieillissement sur la peau par abrasion des couches superficielles de la peau, le but recherché étant de favoriser le renouvellement cellulaire en stimulant la formation de collagène.

 

  • LASER ERBIUM : Constituent une variété de laser de type YAG.

Les lasers Erbium-Yag sont à rapprocher des lasers CO2, notamment par leurs propriétés abrasives.

  • LASER KTP : fait partie de la catégorie des YAG.

 

CHAMPS D’UTILISATION DES LASERS :

  • Rougeurs : couperose, rosacée, angiome, varicosités des jambes…

Lasers adaptés : 

  • Le laser KTP
  • Le laser colorant pulsé
  • Le laser Nd-Yag
  • La lampe intense pulsée

 

  • Pigmentations et tatouages

Les taches solaires peuvent s’effacer avec des lasers tels que le Yag ou le KTP ; Ils sont aussi utilisés pour effacer des tatouages (les monochromes noirs sont relativement faciles à effacer ; ceux composés de couleurs telle que le jaune, vert ou turquoise sont  particulièrement difficiles à fragmenter).

D’autres lasers pigmentaires ont la possibilité d’agir sur certaines lésions par phénomène d’abrasion : Co2, Erbium

 

  • Le laser épilatoire

Sydney Ohana Avis : Dans ce domaine, le but du laser est de chauffer et détruire la matrice qui donne naissance au poil, permettant ainsi une épilation permanente.

  • Actif sur poil qu’en phase de pousse
  • Plusieurs séances sont nécessaires (entre 4 et 6 souvent) /Dépend de la pilosité du patient, de la vitesse de repousse, de la couleur du poil et de la zone à traiter, la couleur même de la peau
  • Le traitement aboutit à la raréfaction des poils et à un calibre de plus en plus fin. On parle d’épilation progressivement définitive.
  • Le laser dit ALEXANDRITE est le laser de référence pour les peaux blanches alors que le laser Nd-YAG ou la diode l’est pour les peaux foncées.
  • Cicatrices et prise en charge du vieillissement cutané

-Utilisation du Nd-Yag ou KTP

-Objectif : Améliorer l’éclat du teint et gommer les imperfections / Traitement des taches brunes /Lissage de la peau

 

  • La cellulite

La cellulite est le terme non médical désignant un amas graisseux sous-cutané disgracieux.

Dans ce domaine, le laser vise la destruction des adipocytes sans aspiration avec déplacement d’une sonde-laser dans la graisse sous-cutanée.

  • Nd-Yag fait chauffer les amats d’adipocytes et les détruits
  • La radiofréquence également (ce n’est pas un laser)

LES RISQUES :

  • Le principal risque : La brûlure (qui reste rare/risque accrut chez les peaux + foncées)

 

  • La douleur est variable d’un sujet à un autre et d’un appareil à un autre (peut-être réduite grâce à des crèmes anesthésiantes sur prescription médicale ou par un système interne ou externe de refroidissement).

 

LES CONTRE-INDICATIONS :

 

-Les peaux fragiles

-Les femmes enceintes

-Les personnes sous antidépresseurs ou sous antibiotiques

-Les personnes ayant des problèmes cardiaques

COUT D’UNE PRESTATION :

-Le coût du traitement d’une couperose varie de 120 à 400€ selon la surface traitée.

-Il en coûtera de 80 à 150 € pour une épilation laser du maillot selon sa surface