QUELLES SONT LES METHODES DE LIPOASPIRATION ET COMMENT CHOISIR

Qu’est ce que la lipoaspiration ? :

La liposuccion, encore appelée lipoaspiration, est l’intervention de chirurgie plastique permettant de supprimer radicalement et de façon homogène les surcharges graisseuses localisées.

LIPOASPIRATION

Histoire de la lipoaspiration :

Sydney Ohana Avis: C’est dans les années 70 que la liposuccion a vu le jour grâce au Dr. Giorgio Fischer, dermatologue italien, qui avait élaboré les premières techniques d’aspiration.

La liposuccion est devenue populaire en 1982 lorsqu’un chirurgien français, Yves-Gérard ILLOUZ, innove en présentant la « Méthode d’ILLOUZ » : L’utilisation de canules pour aspirer les excès de graisses.

Aujourd’hui, la technique s’est peaufinée grâce à une meilleure connaissance des tissus cutanés et la mise au point de canules ultrafines en titane, dont les embouts mousse préservent nerfs et vaisseaux.

Le bon chirurgien :

Le chirurgien choisi doit être qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (à vérifier sur l’annuaire du Conseil de l’Ordre des Médecins).

Plusieurs avis sont parfois nécessaires.

La bonne structure médicale:

Une lipoaspiration est une intervention chirurgicale qui se pratique sous anesthésie locale ou générale, au bloc opératoire, dans le Service de Chirurgie Esthétique d’un Hôpital ou d’une Clinique Certifiée par la HAS.

La bonne indication :

Sydney Ohana: L’intervention de la liposuccion est une intervention absolument magique puisqu’elle permet, sans retirer de peau, d’aspirer une surcharge de graisse localisée qui a résisté aux régimes alimentaires et au sport, dans le but de remodeler, de re-sculpter la silhouette (d’où l’autre appellation de « liposculpture »).

L’intérêt de cette intervention est qu’une fois la graisse retirée, il y a un phénomène de cicatrisation sous la peau qui s’opère et qui permet à la peau de se rétracter et de ne pas avoir la peau qui pend après avoir retiré la graisse excédentaire.

3 conditions requises pour un résultat optimal :

· La surcharge graisseuse doit être localisée et non diffuse ;

· La peau doit être suffisamment tonique et élastique (risque de « vagues ») ;

· Le patient doit être le plus proche de son poids idéal.

La liposuccion traite toutes les zones pouvant être concernées par la cellulite et l’excès de graisse : Le ventre ; les hanches ; les cuisses ; les fesses ; les genoux ; les bras ; les mollets ; le cou.

Étant aujourd’hui l’opération la plus effectuée dans le monde (deux millions/an environ), la liposuccion répond parfaitement à cet objectif d’harmonisation.

La bonne information :

Sydney Ohana Avis: Lors de la première consultation, le chirurgien plasticien pose les questions d’usage (antécédents médicaux et chirurgicaux afin d’écarter toute contre-indication, comme les troubles de la coagulation ou cardiaques) et examine ensuite la silhouette et la qualité de la peau.

Le chirurgien décrit ensuit la technique opératoire, et insiste sur les risques et complications possibles, des plus légères aux plus exceptionnelles.

Pour finir, il vous remet un devis incluant les frais de bloc opératoire, d’anesthésie ainsi que ses honoraires, accompagné du consentement éclairé.

Ce premier rendez-vous doit apporter les éléments nécessaires pour prendre sa décision en toute connaissance de cause.

Un délai légal, incompressible et obligatoire de réflexion de quinze jours est alors imposé au praticien et au patient entre la date du 1er RDV et la date de l’intervention.

Les suites :

En post-opératoire, le patient porte des bas de contention et un vêtement de compression pendant deux ou quatre semaines.

La zone aspirée est gonflée pendant la même durée et les ecchymoses mettent près d’un mois à disparaître.

Les fils de sutures sont retirés vers le dixième jour, sauf s’ils sont résorbables.

Comme les incisions sont minimes, les cicatrices sont généralement très courtes.

Le résultat :

Les résultats sont visibles après un mois et demi à deux mois.

La silhouette est remodelée, en harmonie avec le reste du corps.

Si le poids reste stable, le résultat de la lipoaspiration sera définitif.

La prise de poids va donner lieu à une surcharge en graisse qui va se localiser ailleurs, comme le dos ou les bras par exemple. Ce poids reperdu, la silhouette retrouvera son résultat obtenu par la lipoaspiration.

Les alternatives à la lipoaspiration :

2 techniques ont été officiellement interdites en 2011 par la Haute Autorité de Santé qui a considéré qu’elles présentaient « un danger grave ou une suspicion de danger grave pour la santé des personnes qui y auraient recours » :

· La mésothéraphie (injections de mélanges de solutions vitaminées, minérales et de caféine)

· La lipolyse (destruction des cellules graisseuses par laser, ultrasons, infrarouges, radiofréquence, injections)

Une nouvelle technologie anticellulite a obtenu l’agrément de la FDA Américaine en 2010 : La cryolipolyse

Il s’agit d’une technologie non invasive de sculpture de la silhouette basée sur la destruction de la graisse par le froid.

Elle s’effectue grâce à un appareil appelé CoolSculpting, qui expose la zone concernée à un refroidissement extrême durant une heure grâce à une ventouse.

Dans un premier temps, la peau est aspirée, puis refroidie. Après le traitement, la réaction inflammatoire dure environ 3 mois, période durant laquelle la zone traitée peut être plus ou moins gonflée et sensible

Au bout de 3 mois, on observe une diminution de 30% à 45% de la zone traitée.

Le résultat peut être complété par une nouvelle séance après 3 mois.

Seuls les médecins sont habilités à la pratiquer : Soit un chirurgien, soit un dermatologue, soit un médecin esthétique.

La technique reste toutefois chère (env. 700 € la séance) et inconfortable.

CONCLUSION :

« Avoir recours à la lipoaspiration reste la seule solution possible, car il n’existe actuelle aucune autre alternative sérieuse à la suppression des cellules graisseuses de manière efficace et durable.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s