QUELLES SOLUTIONS POUR L’OVALE DU VISAGE ?

Il est fréquent de constater que le contour de l’ovale du visage perd sa ligne régulière à partir de la quarantaine.

On entend alors des patients que leur visage « manque de fraicheur », de « fermeté », qu’il  « a perdu de sa jeunesse ».

Il existe alors deux types de solutions médicales  pour améliorer le profil :

  • Les traitements non chirurgicaux : Les injections d’acide hyaluronique, le raffermissement par radiofréquence et les fils tenseurs.
  • Les traitements chirurgicaux : La lipoaspiration du menton et des bajoues, et la technique du lifting en cas de relâchement cutané plus important

Attention : Un acte médical de médecine esthétique ne remplacera jamais un lifting et ne donnera jamais d’aussi bons résultats sur un relâchement marqué, car prendre en charge la zone des bajoues et de la mandibule, c’est prendre en charge le relâchement cutané, la perte de la graisse et des muscles et le recul du cadre osseux.

Il faut donc en général associer différents traitements pour éviter les erreurs de stratégie.

FAUT-IL ETRE BEAU OU BELLE POUR REUSSIR ? | Sydney Ohana Avis

LES TRAITEMENTS NON CHIRURGICAUX

Les injections d’acide hyaluronique

Lorsque le relâchement est modéré, le fait d’injecter de l’acide hyaluronique au niveau du contour du visage et des pommettes, et créer ainsi un « effet lift », apporte une réelle satisfaction au patient.

Attention toutefois à ne pas avoir la main « trop lourde » afin de préserver la finesse naturelle du visage.

De même, ce « remplissage » ne s’adresse qu’aux visages allongés, car il risquerait d’alourdir les visages plus massifs ou plus ronds.

Les produits de comblement peuvent également être utilisés pour traiter :

-Le problème des cordes apparentes (le fameux « cou de dindon ») par l’injection de botox sur le muscle peaucier pour permettre son relâchement ;

-Le problème des rides horizontales (dites « en collier ») par l’injection d’acide hyaluronique dans chacune des rides pour lisser et repulper le décolleté.

Le raffermissement de la peau par radiofréquence

Sydney Ohana Avis : Les techniques de « skin tightening » par radiofréquence ou lasers infrarouges visent à raffermir la peau et à la remettre en tension lorsque l’affaissement est discret.

Le laser chauffe en profondeur les tissus pour stimuler la formation d’un nouveau collagène.

Mais toutes les peaux ne répondent pas de la même manière à ces stimulations. En effet, une certaine qualité de peau (pas trop sèche) est requise pour obtenir un bon résultat et réduire le risque de douleurs et brûlures.

Le protocole est de 6 séances.

Les fils tenseurs

Les fils “crantés” ou « tenseurs » peuvent être proposés comme alternative non chirurgicale au lifting.

Le principe : Placés sous anesthésie locale tout le long du contour de l’ovale du visage, les fils tenseurs, tous résorbables aujourd’hui, provoquent une réaction inflammatoire qui stimule la production de collagène neuf et révèle l’effet tenseur souhaité.

Les fils sont progressivement « digérés» par l’organisme, et le résultat est visible dans les six à douze semaines après l’intervention, et durable pendant deux ans environ.

De même, dans certains cas, il est possible de proposer un traitement qui combine la pose de fils et des injections, solution plus subtile qu’un excès d’acide hyaluronique.

Pour un beau résultat, les fils doivent être posés par un spécialiste ayant une bonne connaissance de l’anatomie, car il faut les positionner au bon endroit pour un résultat naturel et sans asymétrie.

LES TRAITEMENTS CHIRURGICAUX

 La lipoaspiration du double-menton et des bajoues

Le double menton est le plus souvent lié à une surcharge graisseuse du cou et des bajoues, et peut provoquer un léger relâchement de la peau du cou.

Dans ce cas, une petite aspiration de la zone suffit à rétracter la peau et redraper les contours osseux et le résultat définitif est obtenu entre 2 et 3 mois après l’intervention.

Le lifting 

Une indication : Des bajoues, un double menton et un cou relâché

2 solutions proposées selon l’ampleur du relâchement :

  • Le mini-lift ou « pinces » :

En présence d’un petit relâchement cutané, les muscles sont remis en tension pour corriger l’affaissement, dans le but de rajeunir l’ovale et le rendre plus lumineux.

Il est réalisable sous anesthésie locale et dure environ 45 mn.

Les incisions sont cachées en grande partie dans les cheveux.

Le patient sort de la Clinique le jour même ou le lendemain.

Le visage peut être marqué par un gonflement et des ecchymoses, qui disparaissent au bout de deux semaines.

  • Le lifting-cervico-facial :

Le lifting-cervico-facial est une technique chirurgicale qui connaît un grand succès, car l’affaissement de l’ovale du visage et l’apparition de rides ont toujours été ressentis comme une perte de séduction, mais aussi comme la matérialisation du début de la vieillesse.

De plus, très loin des 1ers liftings qui remontent au début du siècle, les nouvelles techniques sont de moins en moins invasives, se réalisent sous anesthésie locale, et n’entraînent plus d’éviction sociale importante.

L’objectif : Traiter l’affaissement et le relâchement de la peau et des muscles du visage (tempes, joues, bajoues, ovale du visage) et du cou.

Le chirurgien plasticien y associe souvent une liposuccion du double menton pour retirer l’excès de graisse et harmoniser le profil.

Une telle opération n’a pas pour but de changer la forme et l’aspect du visage. Au contraire, elle doit permettre à l’opéré (e) de retrouver l’aspect qui était le sien quelques années auparavant.

Le principe : Remettre les muscles en tension, de manière à corriger leur relâchement. La peau est ensuite redrapée, sans traction excessive.

Cette double action permet d’obtenir un résultat naturel (car la peau n’est pas trop tirée), durable (car le plan musculaire est solide), avec des suites opératoires simples (car la peau « marque » moins du fait qu’elle soit peu traumatisée).

Les incisions cutanées nécessaires sont cachées pour l’essentiel dans les cheveux (au niveau des tempes et de la nuque) et au pourtour de l’oreille. La cicatrice est ainsi presque entièrement dissimulée.

Indications : Le lifting cervico-facial peut être réalisé dès que les signes de vieillissement apparaissent et qu’une demande de correction motivée en est formulée, généralement à partir de 40 ou 45 ans.

Cette intervention peut être associée à un autre geste de chirurgie esthétique faciale : La chirurgie esthétique des paupières (blépharoplastie), la correction de l’affaissement et des rides du front (lifting frontal endoscopique).

Type d’anesthésie : Le lifting cervico-facial est de plus en plus réalisé sous anesthésie locale approfondie par des tranquillisants administrés par voie intra-veineuse.

Les suites opératoires : La sortie pourra intervenir le jour-même ou le lendemain. Œdèmes, ecchymoses et sensation de tension en arrière des oreilles disparaissent dans les 10jours.

Au bout du premier mois, le gonflement a en général presque disparu.

Schématiquement on est :

  • présentable pour les intimes au bout de 7 jours ;
  • présentable pour ses amis au bout du 12eme jour ;
  • présentable devant des personnes dont on veut qu’elles ignorent l’opération au bout de 3 semaines.

Le résultat : Au bout de deux à trois mois, on peut avoir une bonne idée du résultat définitif.

Grâce aux progrès accomplis et à une grande minutie technique du chirurgien, on obtient le plus souvent un effet de rajeunissement appréciable, qui reste toutefois très naturel : le visage n’a pas un aspect « chirurgical » et a retrouvé les traits qui étaient les siens huit ou douze ans auparavant, ce qui donne globalement un aspect reposé, détendu et rafraîchi.

Cette amélioration physique s’accompagne en règle générale d’un mieux-être psychologique certain.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s