FAUT-IL ETRE BEAU OU BELLE POUR REUSSIR ?

Observations chiffrées :

Faut-il être beau pour réussir ? La question peut paraître légère, voire futile.

Elle mérite pourtant d’être posée, tant l’apparence physique joue dans le monde du travail.

Sydney Ohana : En France, Jean-François Amadieu, Directeur de l’Observatoire des ­discriminations est catégorique : “Le phénomène commence dès le plus jeune âge. Pour les mêmes devoirs, les enfants beaux sont mieux notés que les laids. Les grands font statistiquement des études plus brillantes, de plus beaux mariages et de meilleures carrières.”

A compétences égales, un candidat obèse a deux fois moins de chances qu’un concurrent “standard” d’être convoqué à un entretien d’embauche. Pour un poste commercial, il est trois fois plus désavantagé.

Il a même été démontré qu’un orateur « beau » peut convaincre un public plus facilement qu’une personne au visage « disgracieux ».

L’impact de la Beauté est considérable puisqu’elle nous manipule inconsciemment, comme si nous étions tout simplement programmés pour apprécier la Beauté.

La Beauté attire et fascine.

Quelles que soient les circonstances, il y a une surévaluation de l’individu « beau ». On lui accorde des qualités de travailleur, de personne intelligente, doué, plus sincère comparé à quelqu’un de plus laid.

À quoi attribuer cette prime à la beauté ? Selon les sociologues, les individus séduisants sont considérés comme détenteurs de plus de qualités que les autres. Les beaux sont jugés plus intelligents, plus ambitieux, plus chaleureux, plus sociables, plus équilibrés et moins agressifs.

Inversement, les physiques disgracieux sont jugés sans motivation, manquant de présence, de dynamisme et de charisme.

Plusieurs solutions permettent de faire oublier l’enveloppe corporelle et de valoriser la personnalité :

1/ Une tenue vestimentaire adaptée / s’approprier un « look » et s’y sentir bien

2/ Une gestuelle étudiée et la mise en application de certaines techniques de leadership

3/ Le recours à la chirurgie esthétique

1 – Les cabinets de relookeuses :

-Dévoiler les parties les plus fines de son corps (poignets, chevilles…), car elles sont symbolisent le dynamisme et le contrôle sur soi-même ;

-Ne pas se cacher derrière des vêtements amples, cache-bourrelets ; au contraire, les personnes rondes doivent structurer leur ­ligne avec des costumes ou tailleurs ajustés.

-Des lunettes ovales vont accentuer un visage rond, et des montures effilées faire oublier un air trop rigoureux ; des montres et ceintures en acier brossé ou en métal véhiculent une image dynamique.

2 – Le recours à un coach :

La gestuelle et la façon de se mouvoir participent aussi au programme de reconquête.

-Pour inspirer confiance, il faut faire des mouvements relâchés, car c’est ­signe de bonne santé.

-Comment faire oublier son embonpoint à l’occasion d’une prise de parole en public ? Certainement pas en se cachant derrière un pupitre ; il faut dessiner avec le corps ce dont on parle, pour que l’assistance se projette dans le récit.

-Poser sa main sur l’épaule de quelqu’un renforce l’influence que l’on a sur lui.

3 – La chirurgie esthétique :

Sydney Ohana : Près d’un tiers des opérations que je pratique ont une raison professionnelle.

Parmi mes patients, des femmes qui cherchent un travail et des quinquagénaires qui veulent rester dans la course.

Leurs constats :

-Nous vivons dans une société de l’image

-Nous n’avons jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression

-Les bienfaits de la chirurgie plastique sont autant physiques que psychologiques

Les opérations les plus demandées :

-Lifting-cervico-facial

-Blépharoplastie inférieure et supérieure

-Lipoaspiration

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s