LA LIPOASPIRATION

La liposuccion, aussi nommée lipoaspiration, est devenue l’intervention de chirurgie plastique la plus pratiquée au monde.

On estime qu’environ 2 millions de liposuccions sont réalisées chaque année, dont la moitié aux Etats-Unis.

Histoire de la lipoaspiration :

C’est dans les années 70 que la liposuccion a vu le jour grâce à deux médecins, Arpad et Giorgio Fischer.

Sydney Ohana Avis : Leur technique consistait à percer la peau à l’aide d’un accessoire pointu pour pouvoir introduire un tunnel permettant le prélèvement de la graisse.

La décennie suivante a vu l’expérimentation de nombreuses techniques de lipoaspiration, dont celle qui a rendu cette chirurgie si populaire : La « Méthode Illouz » en 1982, du nom de ce chirurgien français qui a opté pour l’utilisation des canules pour aspirer les excès de graisses tout en injectant un liquide permettant l’élimination de ces derniers.

lipoaspiration

Le concept a été amélioré durant les années 90 afin de rendre cette chirurgie moins douloureuse, moins risquée, avec des progrès considérables en matière de :

  • protocoles d’anesthésie
  • connaissances des tissus cutanés
  • matériel chirurgical, avec, notamment, la mise au point de canules ultrafines en titane dont les embouts mousse non tranchants préservent nerfs et vaisseaux.

Choisir le bon chirurgien:

Le chirurgien choisi doit être qualifié en Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique (à vérifier sur l’annuaire du Conseil de l’Ordre des Médecins).

Plusieurs avis sont parfois nécessaires.

Choisir la bonne structure:

Une lipoaspiration est une intervention chirurgicale qui se pratique sous anesthésie locale ou générale, au bloc opératoire, dans le Service de Chirurgie Esthétique d’un Hôpital ou d’une Clinique Certifiée par la HAS.

Etablir la bonne indication:

  1. La liposuccion est destinée à remodeler la silhouette par le fait de retirer radicalement une surcharge de graisse localisée qui a résisté aux régimes alimentaires et aux exercices physiques;

     2.  La liposuccion n’est pas un acte d’amincissement, et ne peut donc pas se substituer             à une bonne hygiène de vie ;

    3. Cette intervention s’adresse à :

  • Des femmes jeunes et minces, qui ont un excès graisseux d’origine héréditaire ;
  • En starter, pour motiver une femme en surpoids à modifier son hygiène de vie (alimentation équilibrée, sport…) afin de perdre sa surcharge pondérale ;
  • Aux patients qui, après un amaigrissement très important, souhaitent faire disparaître les zones encore trop opulentes ;
  • Aux adolescents atteints de pathologies qui entraînent des dysmorphies ;
  • Aux hommes ayant un excès de graisse au niveau de la poitrine (gynécomastie).

En résumé, 3 conditions requises pour un résultat optimal :

  • La surcharge graisseuse doit être localisée et non diffuse ;
  • La peau doit être suffisamment tonique et élastique (risque de « vagues ») ;
  • Le patient doit être le plus proche de son poids idéal.

La liposuccion traite toutes les zones pouvant être concernées par l’excès de graisse :

  • la culotte de cheval
  • La face interne des cuisses
  • Les jambes « en poteau » (mollet et cheville)
  • Le bras
  • Le menton ou le double menton
  • Le ventre
  • Les plis du dos

A Savoir :

Sydney Ohana Avis : La liposuccion n’est pas un traitement de la cellulite. Les fameux « capitons », typiques de la cellulite, (peau bosselée, irrégulière) sont dus à une modification de structure de la graisse sous-cutanée. Or, la liposuccion s’attaque aux graisses profondes et moyennes et ne touche pas les graisses superficielles. Elle n’a donc aucun pouvoir sur la « peau d’orange ».

Une fois une cellulite installée, une liposuccion peut même la rendre encore plus « visible », au point que les chirurgiens préfèrent souvent laisser une couche de graisse plus importante sous la peau, pour éviter un résultat cutané trop décevant.

Recevoir la bonne information :

Lors de la première consultation, le chirurgien plasticien pose les questions d’usage (antécédents médicaux et chirurgicaux) et examine ensuite la silhouette et la qualité de la peau.

Le chirurgien décrit ensuit la technique opératoire, et insiste sur les risques et complications possibles, des plus légères aux plus exceptionnelles.

Il remet ensuite au patient un devis incluant les frais de bloc opératoire, d’anesthésie ainsi que ses honoraires, accompagné du consentement éclairé.

Un délai légal et incompressible de réflexion de 15j est imposé au praticien et au patient entre la date du 1er RDV et la date de l’intervention.

Durée et coût:

Selon l’importance des zones à traiter, une lipoaspiration peut durer entre 30 mn et 2h30.

Il faut y ajouter une heure si on couple la liposuccion avec un lipofilling (injection de graisse dans des zones dont le volume est insuffisant : seins, fesses, visage…).

Le prix est également très variable en fonction de la région aspirée :

-Entre 3000 et 3500 euros pour une liposuccion localisée ;

-Entre 5000 et 6000 euros pour une intervention de la silhouette.

Les suites :

En post-opératoires, le patient porte des bas de contention et un vêtement de compression pendant deux ou quatre semaines.

La zone aspirée est gonflée pendant la même durée et les ecchymoses mettent près d’un mois à disparaître.

Les fils de sutures sont retirés vers le dixième jour, sauf s’ils sont résorbables.

Comme les incisions sont minimes, les cicatrices sont généralement très courtes.

Le résultat :

Les résultats sont visibles après un mois et demi à deux mois.

La silhouette est remodelée, en harmonie avec le reste du corps.

Si le poids reste stable, le résultat de la lipoaspiration sera définitif.

Sydney Ohana Avis : En cas de prise de poids, la surcharge en graisse ira se localiser ailleurs, comme le dos ou les bras par exemple. Ce poids reperdu, la silhouette retrouvera son résultat obtenu par la lipoaspiration.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s